Cannabis et métastases

Alors de source bien informée et fiable… Mais optimiste.
On me dit qu’on peut faire décroître des métastases.https://www.youtube.com/watch?v=7F8n1DJPw5E
-Si, si, on peut. En consommant du « cannabis médicalisé ».
Ouaip, je vous vois sourire. Encore une qualité du cannabis, une de plus que l’on va trouver pour pouvoir enfin voir octobre en rose. Car pour l’instant Octobre Rose c’est une kermesse, une foire d’automne avec en grande roue le dernier mammographe numérique (rose) à la mode et en château hanté la visite des caves radiothérapiques du centre anti-cancéreux avec la rencontre du comte Dracula himself promettant piqûres et effets secondaires. Estomac retourné et grand frisson garanti !
On ajouterait la traditionnelle expo d’automne des champipis hallucinogènes et herbes de sorcières pour tisanes déjantées, et la foire serait réussie. Ce serait un peu plus fun que le carrelage de la salle d’op et la potence de la chimio.

Je ne ris plus. Je m’interroge. Médecins, carabins, experts, « scientifiques », puis je croire en vous, moi qui ne crois jamais en rien, qui suis une femme de peu de foi. Avant, ce n’est pas que je croyais, mais je ne me posais pas de questions. Il me paraissait évident que le ministère de la santé n’avait qu’un seul objectif : veiller à ma santé. Depuis beaucoup d’eau a coulé sous les ponts et j’ai quelques heures de vol…Et je ne sais plus qui écouter, que penser où je suis et surtout où vous, vous êtes. Et je sais que vous aussi, vous ne savez plus vraiment si on peut « croire » et qui ? Comment fait on dans un tel désordre pour faire encore confiance ?
En même temps, et si c’était vrai ?

Google : cannabis métastase.
Wouff, je ne m’attendais pas à cela. Plein d’articles en Anglais. Ça a l’air sérieux. J’ouvre les adresses et là …
Tous ces sites aux logos new age, feuille de canna en fond d’écran et vocabulaire mystico-harrypotterien! Un vague parfum de patchouli monte de mon clavier.
En même temps je me dis que les publications officielles ont l’air d’être très sérieuses et c’est aussi du vent. Allez voir chez Manuela sur « fuck my cancer » . J’ai ouvert le lien vers l’INCa et j’en suis encore toute retournée, il y a toujours le roman-photo pour débiles qui vend le dépistage organisé. Il y a toujours le simulacre de « l’éthique d’un dépistage qui se veut incitatif »…

Bon pour acheter le cannabidiol à la posologie qui convient il faut être riche c’est peut-être pour cela qu’on vend plutôt des semences que les produits finis, je ne sais pas.
On vend, on vend surtout des semences. Et ce n’est pas tant le cannabis en soi qui m’intéresse mais surtout le cannabidiol, le cbd.
Je pourrais en acheter mais
1 c’est illégal
2 c’est cher. Vraiment très cher.

Encore illégal…au regard des métastases…
Mais cher, très cher, immensément cher.
Mais peut-être pas plus cher qu’une chimio ?

De grâce, diafoirus, hippocrates, carabins, morticoles, médicastres, officiers de santé, charlatans, archiatres, dealers, toubibs, empiristes, docteurs, oncologues, qui que vous soyez…Poussez à la roue, téléphonez au ministre, écrivez aux copains de San francisco ou de Tel Aviv, bougez, faites quelque chose pour que nous ayons …
1 du cannabis médicalisé en France.
Et surtout…
2 de la recherche sur le cbd et les métastases.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s